Rechercher
  • Bonnie

Chroniques d'une yoginette ordinaire

Mis à jour : 5 sept. 2018


Chronique n°1: le pourquoi du comment


Cela fait quelques années que j'avais cette envie de créer un blog.


Je ne sais pas trop pourquoi... Peut être parce que j'ai toujours aimé écrire, que je suis plus "bavarde" à l'écrit qu'à l'oral.

J'ai toujours aimé écrire des journaux intimes quand j'étais gamine. C'était un moyen en quelque sorte d'exorciser certaines choses, de trouver un confident qui ne jugera pas (c'est ce que je pensais à l'époque, mais je me suis aperçu avec le temps que nous sommes les plus sévères juges envers nous-mêmes!).


Je regardais quelques blogs que je trouvais sympas avec de belles images, qui font un peu voyager et rêver, d'autres avec du contenu intéressant, parfois drôles et j'aurai aimé pouvoir faire aussi bien.


Je pense que c'est cela en fait qui a fait que je ne me suis pas lancé jusqu'à aujourd'hui: je ne me sentais pas à la hauteur.


J'ai toujours eu cette crainte en moi de ne pas être à la hauteur, de ne pas faire assez bien, de ne pas être ce que l'on attendait de moi.


Il m'a fallu des années de traversée parfois houleuses, souvent heureuses, mais parfois franchement sombres et asphyxiantes pour finalement me lancer.


Ce lancement a été initié avant la création de ce blog, à travers un changement finalement radical mais dont le processus a été long et réfléchi, car oui, je réfléchis beaucoup!


Pour une yogini, cela peut sembler à l'encontre du but recherché, le fameux lâcher-prise!!!


J'acquiesce mais j'émets tout de suite une réserve: avant de lâcher-prise, il est nécessaire d'avoir une pratique intense.


Et là, je peux vous assurer que je me suis pratiqué intensément pour pouvoir enfin lâcher du lest, un peu ;)


Les Yoga Sutras de Patanjali, un Sage très ancien qui a définit le Yoga de manière très claire et organisé un système extrêmement bien ficelé pour parvenir à l'état de yoga (l'état d'unité par l'arrêt des pensées automatiques du mental), nomme cela "Abhyasa-vaïragyabhyam tan nirodhah" c'est à dire une pratique intense dans un esprit de lâcher prise.

Il s'agit d'un travail de Sadhana: un effort intense dans un objectif particulier: la réalisation de soi.


Je pense avoir débuté cette Sadhana et je souhaite partager ce cheminement ici de manière simple, sans complexe et sans complexité de concepts venus d'une galaxie lointaine (juste quelques notions, quelques mots yogis pour nous aiguiller, et pour apprendre des choses... c'est bon pour nous de temps en temps :)


Bref, ceci est l'objet de ce blog, et j'aurai donc l'occasion de retracer mon parcours et de partager avec vous ce que celui-ci a bien pu m'apprendre sur moi, les autres et cette vie.


Namast'yeah!






0 vue
Téléphone

07.89.02.68.39

E-mail
Vous aimez notre site? 
Une autre personne pourrait être intéressée ? 
N'hésitez pas à partager ou liker !